• c'était un soir de novembre

    j'avais bu comme d'habitude. sûrement plus que d'habitude. je suis rentré et j'ai dis ''pourquoi y a une valise dans l'entrée ?''. elle a répondu ''y en a trois''. j'ai fait semblant de pas comprendre. j'ai gueulé encore plus. elle a levé la main sur son visage. et là j'ai compris que j'avais déjà été trop loin : elle avait peur de moi... jamais je ne l'ai frappée et jamais je ne le ferais. j'ai dit ''tu vas pas partir maintenant pas ce soir pas aujourd'hui ?'' elle a dit ''demain ça sera pareil, on vient me chercher je pars...''. j'ai rien dit d'autre... je suis parti dans le salon et j'ai fumé quatre cigarettes debout devant la cheminée le temps qu'elles partent. la petite a pleuré. j'ai serré les poings pour pas l'entendre. j'ai même pas eu le courage d'aller l'embrasser. c'est là où j'ai compris aussi que j'étais déjà un sacré vieux con.

    je ne sais pas combien de temps je suis resté là devant la cheminée. y avait des mégots par terre. et moi aussi par terre. et deux bouteilles vides.

    le lendemain elle a téléphoné pour me donner un numéro pour la joindre. j'ai laissé le répondeur parler à ma place.

    ça fait des années. ce con de répondeur répond toujours à ma place que ''vous êtes bien chez S, T et A. merci de laisser un message...''

    le jour où je changerais ce message ça donnera ''vous êtes chez T mais pas moi. message. bip. à vous''... mais c'est pas demain la veille. j'ai comme perdu le mode d'emploi...

    elle/s me manque/nt ce soir.

    portez-vous mieux que moi...

    TeO.

    photo anonyme sur le net...


  • Commentaires

    1
    Mardi 29 Novembre 2005 à 22:01
    ...
    Extrement émouvant ton post, une petite pointe de courage d'une demoiselle qui passe par hasard sur ton blog. Je te souhaite une bonne continuation avec des temps meilleurs pour toi, je l'espère...
    2
    Mardi 29 Novembre 2005 à 22:01
    Très touchant.
    Courage.
    3
    Mardi 29 Novembre 2005 à 22:14
    Teo
    Découverte bouleversée et touchée au coeur, la guerrière...Je ne vous connais pas, mais la photo autant que le smots éveillent tant d'échos en moi...La petite fille...on dirait la mienne, ou même moi quand j'avais son âge. Je vous mets dans mes liens, conquise en quelques lignes. A bientôt j'espère.
    4
    Mardi 29 Novembre 2005 à 22:17
    arghh
    Bon ben tu l'as sorti. C'est bien... Du mal à te lire hein... Vraiment ! Soupirs... Bonne nuit. A vendredi.
    5
    Mardi 29 Novembre 2005 à 22:37
    Toc toc c'est encore moi
    Heu juste un tit poème pour toi Msieur le Prof, eh heu, t'en fais pas hein c'est dans la rubrique messages dans la bouteille tu vas le trouver direct ;-DDD.
    6
    Mercredi 30 Novembre 2005 à 09:21
    merci beaucoup
    à tous... Phyl, Marie... Touché... je vais lire ça miss l'ange. bonne journée à tout le monde.
    7
    Mercredi 30 Novembre 2005 à 11:08
    Toi aussi...
    tu me colles le bourdon aujourd'hui :( t'embrasse tiens.
    8
    Mercredi 30 Novembre 2005 à 11:14
    Tu sais ce qu'il
    faut faire... Le jour où ça ira mieux de ce côté là, je suis sûr qu'elles seront fier de toi....
    9
    Mercredi 30 Novembre 2005 à 15:48
    tristesse
    que ca doit etre dur a vivre, j'espere ne jamais vivre ca. Mais la vie ne s'arrette pas la, et puis tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir non .. Histoire douloureuse mais bien ecrit, jolie choix de photo ... courrage
    10
    Mercredi 30 Novembre 2005 à 15:53
    ..............
    sans voix....sans mots de plus....pur hasard....touchée...scotchée.... pareillement....
    11
    Mercredi 30 Novembre 2005 à 22:53
    c'est dur pour moi
    de lire tous vos messages et vos mails... on se connait pas et vous me livrez vos encouragements vous me proposez vos aides j'ai même deux numéros de téléphone et une ou deux qui veut me garder mes chats... je pensais pas que le blog c'était solidarnoz à ce point là... je suis touché. vraiment. bonne nuit tout le monde. une note demain là je suis mort. TeO.
    12
    Jeudi 1er Décembre 2005 à 11:37
    je suis sans voix
    en ce moment, je boi trop, je fume trop
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :